Aider ou non à l’éclosion ??

Sujet du jour :

Oeuf de poule arrivant à terme de l’incubation artificielle, dans la couveuse, mais ne progressant plus pour l’éclosion.

L’ensemble des œufs de cette couvée ayant déjà tous éclos, celui là présente un dysfonctionnement dans le processus d’éclosion, puisqu’il a seulement fait un éclat sur la coquille, et puis… plus rien 🙁

Comme je note toujours toutes les modifications observées sur un carnet propre à chaque éclosion, cela me permet de savoir à partir de quand je dois m’inquiéter en cas d’absence d’évolution.

Les autres poussins ayant tous éclos la veille, et celui-ci n’évoluant plus depuis un certain temps, j’effectue un mirage de l’œuf pour m’assurer que le poussin est toujours vivant et ne semble pas en détresse ;  je l’entends même ‘piouter’ très distinctement, signe qu’il respire.

!! ATTENTION !! : Aider le poussin à éclore en ouvrant l’œuf n’est pas une chose à prendre à la légère, car on peut soit le sauver, soit le tuer…Il faut donc bien peser le pour et le contre de toutes les observations faites avant de décider quelle action mener. Et lorsque l’on doute (cela m’arrive encore, il ne faut pas croire le contraire !!), il faut écouter son coeur.

Aujourd’hui, compte tenu des éléments observés, décision prise d’aller voir au niveau de la poche à air ce qu’il se passe réellement à l’intérieur.

=> Entre les deux premières prises vidéo, j’ai finalement changé d’avis et ôté la membrane, car il n’y avait plus vraiment de sang dans les petites veines de ce côté là (j’ai écouté mon coeur et mon instinct à cet instant précis)

Ressources utiles :

  • de l’eau tiède (vers 37°, comme le poussin)
  • la pince à épiler facilite le travail : préférer celle à bouts ronds (en pharmacie) qui ne peuvent pas blesser.
  • de quoi sécher le poussin (papier absorbant)
  • du calme et de la patience pour être rapide à s’exécuter 🙂

Et que vivent les poussins !!

Virgule par Surya & Anka

Anecdote :

L’œuf  « Surya10 » (de la vidéo) a donné naissance à une jolie poussinette Brahpi du Berry, de coloris noir au camail cuivré, nommée Virgule.

Le savais-tu ?

Le brahpi est une « race » produite à Brahmaland, qui a été créée par notre facétieux  coq Anka, en 2017. Le résultat étant particulièrement plaisant et attachant, nous avons décidé de poursuivre l’expérience en 2018 ! Il s’agit d’un croisement entre Brahma et orpington nain. 🙂

=> Tu retrouveras prochainement dans un autre cours, comment aider le poussin à éclore, lorsqu’il n’y parvient pas tout seul. 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *